supported by
/
  • Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

     name your price

     

1.
(free) 03:08
2.
(free) 04:12
3.
(free) 04:12
4.
5.
(free) 05:00

about

18-avril 2012 - Petit Demo sans prétention - enregistré et mixé avec amour par nouz-autres !

Yannie Paradis (Textes, voix et guitare )

Lynda Lavoie (Accordéon, trombone, flûte)

Élise Lacasse (Guitare basse, banjo )

Alexie Tétreault (violon, trompette, gazou)

Gabrielle Godbout ( Drum , percussions)

credits

released June 18, 2012

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Caïd Braque ( Die Sashiko ) Montréal, Québec

Paroles en français, musique oscillant entre le folk, les airs gypsys et... le ''wicked experimental''.

contact / help

Contact Caïd Braque ( Die Sashiko )

Streaming and
Download help

Track Name: Le Monde Est Stupide
Ya quelque chose de vraiment pas très clair
Dans toute cette histoire
Et au fin fond d'un coin reculé de mon cerveau
Il y a des dents qui volent

Je peste ma déstabilisation
Je peste les façades qui ne sont pas si solides
Et qui cachent des peurs aveugles
Et qui cachent des peurs aveugles

Le diable te prend par la main
Et te fait valser au rythme de tes incohérences
Le diable te prend par la main
Et t'envoie frapper contre la mur de la réalité

Et que le monde est compliqué ! disent-ils
Remplis d'illusions
Qui font toujours mal
Et que c'est difficile
Oh ! Que c'est dramatique

Et que le monde est crade, dis-je
Que le monde est froid
Que le monde est stupide
Que le monde souffre
Et qu'il aime ça
Ou bien qu'il ne sait pas

Le diable te prends par la main
Et te laisse tomber dans ta peur
De la souffrance
Oh non ! Surtout ne sortez pas les violons !
Je ne parlerai pas d'amour oh non
De toute façon il faut toujours partir
Et la route est longue
Que la route est longue !

De toute façon il faut toujours partir
Et la route est longue, oui, que la route est longue
De toute façon il faut toujours partir
Et la route est belle !

Mais que le monde est crade! dis-je
Que le monde est froid
Que le monde est stupide
Que le monde souffre
Et qu'il aime ça

Et que le monde est crade dis-je
Que le monde est froid
Que le monde est stupide

Et à travers toutes ses ombres
Qu'il est beau malgré tout ça !
Track Name: La Chute
J'ai peur souvent je te l'avoue
Mais j'y suis habituée
Mes angoisses me montrent le chemin
Pour me retrouver

C'est dans la lutte que l'on grandit
C'est dans la lutte que l'on s'effrite
Il faut savoir choisir son combat

Et il pleut tout au fond
Pour apaiser ma chute
Ma chute
Chut …

Je bien vois ce qui se passe
Du moins je crois le savoir
À travers les filtres qui m'aveuglent
Et les histoires que je m'invente

Recroquevillée dans mon coin
Ça semble plus facile
Mais on n'est pas là pour abandonner

Et il pleut tout au fond
Pour apaiser ma chute
Ma chute
Chut …

C'est pas la peine de t'en faire
Peut-être bien qu'un jour on viendra à bout
De nos champs de remords
Ou d'une partie du moins

C'est pas la peine de t'en faire
Peut-être bien qu'un jour on viendra à bout
De nos champs de remords
Ou d'une partie du moins
J'espère

Et il pleut tout au fond
Pour apaiser ma chute
Ma chute
Chut …
Track Name: Toune à Boire
** Le féminin a été utilisé pour cette chanson afin d’alléger le texte,
** Merci de votre compréhension ! **

Encore fripée de la veille
Je me réveille en sueur
L'odeur âcre de mon corps
Révèle un certain manque de fraicheur

Les souvenirs remontent
À travers le brouillard
Faudrait bien qu'un de ces jours
Je songe à arrêter de boire

Quand la vie semble être devenue
Un éternel lendemain de veille
Et que malgré tout chaque soir
On sent la fête qui nous appelle

Au comptoir de celles
Qui aiment vivre intensément
Ou peut-être au comptoir de celles
Qui se sentent perdues un peu

Ya pa pa pa…

Les discussions s'activent
Alors que les sujets s'embrouillent
Au fil de grands éclats de rire
Tout semble tout à coup bien plus drôle
On se fait de nouvelles copines
Qu'on reconnaît à peine le lendemain

À grands flots trinquons et buvons
Au mépris de nos foies et de nos estomacs !
À grands flots trinquons et buvons
Au mépris de nos foies et de nos estomacs !

---- interlude festif alcoolisé ---

Ya pa pa pa …

Et c'est le pas vacillant
Les idées fatiguées
Que l'on traîne nos carcasses
Vers nos lits trop chauds
Profitant des dernières heures d'obscurité

Dans un sommeil sans rêves
La joue baignant dans la salive
Le jour se lève un peu trop vite
J'ouvre les yeux encore un peu ivre

Encore fripée de la veille
Je me réveille en sueur
L'odeur âcre de mon corps
Révèle un certain manque de fraicheur

Les souvenirs remontent
À travers le brouillard
Faudrais bien qu'un de ces jours
Je songe à arrêter de boire
Track Name: Une Femme dans chaque Port
Après des semaines passées en mer
Enfin le navire accoste au port
Fatigué le marin met pied à terre
Cherchant du regard sa dulcinée

Une belle les yeux débordants d'amour
Un sourire de bienvenue sur les lèvres
Elle a patienté tellement longtemps
Oh ! Si chaude sera la nuit !

Il sait que l'attendent à la maison
Alcool fort, repas chaud et lit douillet
Et c'est en s'accrochant à ces images
Qu'il tient l'coup pendant qu'il est au large

Une femme dans chaque port
Pour se réchauffer le coeur
Pour tromper les nuits froides en mer
Quand le marin met pied à terre

Lorsque les vagues sont immenses
Et que la tempête fait rage
Ses pensées dérivent jusqu'au prochain port
À la jolie dame qui s'y languit

Dans les bras de sa jeune amante
Il s'abandonne contre sa peau si douce
Oubliant la mort qui toujours le guette
L'incertitude que lui inspirent les flots

Il sait qu'elle croit qu'elle est la seule
Mais à quoi bon briser ses illusions
Son coeur est pur et son amour sincère
Mais si lui vit , ce n'est que pour la mer

La mer est une femme jalouse
La seule pour qui le matelot soit fidèle
Mais les nuits sur la passerelle sont froides
Et la solitude souvent lui pèse

Une femme dans chaque port
Pour se réchauffer le coeur
Pour tromper les nuits froides en mer
Quand le marin met pied à terre

Et alors que son homme reprend le large
La belle agite son mouchoir de soie
Laissant couler un océan de larmes
De ses yeux qui le regardent s'éloigner

À peine à l'horizon disparait-il
Qu'un autre navire vient accoster
La belle essuie son visage humide
Qu'un sourire de bienvenue vient éclairer

Elle n'a pas que ça à faire
Attendre après les hommes infidèles
Les nuits d'hiver sont bien froides
Et la solitude souvent lui pèse

Un homme dans chaque bateau
Pour se réchauffer le coeur
Pour tromper l'ennui du port
Quand l'autre marin remonte à bord
Track Name: Du Haut de Leurs Tours
Du haut de leurs tours
Ils nous sortent le grand jeu
À grands coups de termes spécifiques
Et de priorités obscures

Dans l'arène des médias, des chiffres à plus finir
De belles paroles et de beaux sourires…

Beaucoup de couleurs et de l'action
Qu'entrent en scène les bouffons!
C'est à qui aura le dernier mot
C'est à qui aura le jeu qu'il faut

Allez !
Distrayons les moutons !

Abrutis devant nos télés
Regardant la vie passer
Avec une vague impression
Qu'il y a quelque chose qui cloche

Univers de surface et de préfabriqué
Le temps est une richesse
Le temps est une richesse qui se perd

Distrayons les moutons !

--

On avance , on avance on recule pas !
Des condos, y'en a trop on veut des logements sociaux !
Qui sème la misère, récolte la colère !
Ce n'est qu'un début, continuons le combat !